recevoir et donner

la manière dont chacun « joue » avec ce phénomène:  donner et recevoir, communiquer

qui veut que :    tu ne peux recevoir que ce que tu as donné.

aux autres comme à toi-même.  Si tu manques , par exemple, de bienveillance , ton capteur de l’énergie bienveillance est dans le brouillard, comme une radio déréglée.

 

Est fonction de la qualité des cartes qu’il a en main:

– sa conscience de sa vulnérabilité (tel que décrit en lien)

-sa conscience de la qualité de ses actes, de ce qu’il communique, donc de ce qu’il va recevoir, un jour ou l’autre, sous une forme analogue ou pas…

-sa foi, ce  qu’il répète constamment et forcément (les verbes créateurs)

si j’ai une conscience juste, au moins à 50% de mon temps, de ce que je donne aux autres et à moi-même   je me rend un grand service…;-) car je corrige immédiatement ce que je ne souhaitais pas semer, avec tendresse mes lenteurs et compréhension pour mes blocages.

se souvenir que les qualités, les cartes que l’on a en main,  ça se musclent !!!! avec des prières par exemple

pratique  ce cercle vertueux !….   puisque  c’est de ces qualités  que dépends la qualité de notre relation aux autres

avez vous déjà goutté ce sentiment bienfaisant : se sentir nourri(e) de vivre         …            même dans la tempête        ….

je  peux juste témoigner que ça m’arrive plus souvent aujourd’hui qu’à 20 ans (plus qu’hier, moins que demain…)

pour mon plus grand bien, et celui de toute vie

Alors, intelligemment égoïste     😉

Une réflexion au sujet de « recevoir et donner »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *