y’a un probléme…

Au départ, le but du fichier ADN était d’identifier les auteurs de graves infractions ; on y trouvait les terroristes, les délinquants sexuels. Il se trouve que maintenant, il y a les faucheurs volontaires…

à qui profite cette répression de la liberté d’expression ?  un grand nombre d’humains ne veulent pas d’OGM. Quelques multinationales en commercialisent, certains humains gagnent ainsi beaucoup d’argent.

….

Une mère de famille refuse le prélèvement ADN Pays de la Loire mercredi 23 avril 2008 http://www.ouest-france.fr/Une-mere-de-famille-refuse-le-prelevement– ADN-/re/actu_PdlL/actu_8620-619940——_actu.html

Elle défend à tout prix l’intégrité de son corps, jusqu’à s’opposer à la justice. Un choix qui la conduit devant le tribunal, à Angers, lundi. Patricia, 40 ans, est convoquée au tribunal correctionnel d’Angers, lundi. Mariée et mère de trois enfants, cette habitante de La Ménitré, une commune du Maine-et-Loire, va comparaître pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement ADN. Elle encourt un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende. Mais peu importe la sanction, elle ne cédera pas. « J’en ai discuté avec ma famille, et elle me soutient. » Soupçonnée d’avoir participé à une action de fauchage volontaire de maïs OGM à Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance, en septembre dernier, Patricia avait été interpellée par les gendarmes plusieurs jours après. C’est là que le parquet d’Angers lui a demandé un prélèvement d’ADN. Déjà affectée par sa garde à vue, Patricia s’y est opposée. Pas par provocation. Juste parce que « l’intégrité du corps, c’est très important », dit-elle. Remettre son identité génétique entre les mains de l’institution judiciaire reviendrait à perdre une partie de son intimité. Sans doute plus encore pour elle que pour quiconque. Abusée sexuellement quand elle était plus jeune, elle explique : « Je n’ai aucune envie de me retrouver dans un fichier avec des violeurs, des assassins et des tortionnaires. »a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.