Tribunal International des droits de la Nature.

bon a savoir :

En coulisse de la COP 21 s’est déroulé un évènement dont l’influence, je l’espère, conduira à des solutions plus fécondes que le tripatouillage institutionnel qui ne vise en fin de compte qu’à instrumentaliser la question écologique pour servir les éternels mêmes intérêts particuliers.
il s’agit de la constitution du Tribunal International des Droits de la Nature et de ses délibérations.
Philippe Desbrosses qui en était, nous a transmis le texte des délibérations sur les cas que le Tribunal a eu à juger en audience publique le 4 et 5 décembre à Paris.
Vous trouverez ce texte en pièce jointe. je vous invite à le lire, ça vaut le coup !
Voici aussi les liens qui permettent d’avoir accès à toutes les informations (en français et en anglais) et aux photos de cet évènement.

doc icon C.-PRESSE-Tribunal.docx

concerant le 2ié lien, Philippe Desbrosses  signale une erreur qu’il veut rectifier :
N.B. attention il y a une erreur de ma part dans l’interview N.R. qui indique  » engloutir 40 % de la Forêt amazonienne » en fait c’est 5000 km2 de forêt que va concerner le barrage géant de Belo Monte avec les surfaces collatérales, car il n’y a pas que la surface du barrage il y a tout l’amont et l’aval et les routes et les constructions dans la forêt, avec à terme des habitats qui vont s’agglomérer pour abriter les populations de différentes entreprises qui vont s’engouffrer dans cette brèche ouverte pour exploiter toutes sortes de ressources et urbaniser la forêt avec l’énergie produite par le barrage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.