Construire les désaccords

Puisque désaccord, il y a forcément…

Apprenons à « construire nos désaccords »

C’est ce que permettent les « méthodes » de sociocratie, Intelligences collectives, CNV là    et là , ESPERE, pour celles que je connais

C’est bien de notre façon de nous accorder que peut naître un monde meilleur   (lien)

Or
il y a 2 sortes de bonheur, un temporaire qui provient principalement de confort matériel,  et l’autre, seul durable,  qui résulte de la « musculation » de l’esprit de confort, entraînant un état mental calme, clairvoyant, bienveillant. État qui permet de solutionner aisément les douleurs mineures, les inconforts physiques, les désaccords,  dans le respect de nous-mêmes autant que des autres.  En revanche quand notre esprit est agité, défaitiste, même les installations matérielles les plus confortables, sont insuffisantes à permettre le bonheur durable.  (traduction du Dalaï Lama)

Il est donc là notre pouvoir absolu : sur nous-même, de notre faculté à établir en nous l’esprit de confort.

J’ai remarqué que celui qui met son orgueil au service de « reconnaître ses nouilleries »  est gagnant !

S’il le fait avec tendresse pour ses lenteurs, et compréhension pour ses blocages, il muscle en même temps humilité et bienveillance. Tout ce qu’il aime pour lui-même, il se le donne et rend le recevoir possible.

Tel est l’enseignement des sages  (fort bien  décrit par F.Lenoir)

Telles sont les observations de nos scientifiques (liste non exhaustive et « en vrac » ci dessous:

Et puis de toute façon, « on n’a pas assez d’essence pour faire la route dans l’autre sens » *

alors à nos apprentis-sages!!!!

ça commence à l’école https://www.senscritique.com/film/Les_fourmis_construire_ensemble_l_ecole_de_demain/38413528/videos

les méditations :  http://www.pearltrees.com/t/scientifiques-meditation/id7984833

« Ce sont les sentiments qui font de nous des vivants » charlélie Couture à 1’18
les vidéos de Isabelle Podavani et Thomas D’Asembourg

https://www.indiegogo.com/projects/i-love-therefore-i-am#/

des livres :
B. Alan Wallace; Science et Bouddhisme, à chacun sa réalité; calman lévy
Pascal de Lomas ; Dénouer les conflits sans violence;  c’est malin poche
Marshall Rosemberg; Les ressources insoupçonnées de la colère; jouvence  (et tous les autres titres  de cet auteur)
Thomas d’Ansembourg, cessez d’être gentil, soyez vrai,   ed de l’homme ;  (et tous les autres titres de cet auteur)

https://rcf.fr/culture/philosophie/quand-nous-persuade-que-notre-soif-d-etre-est-une-soif-d-avoir

https://www.indiegogo.com/projects/i-love-therefore-i-am#/

La cosmonaute Marina Popovitch

et je trouve que ce que décrit cette scientifique corrobore les observations que Theillard De Chardin nomme « noosphére » La conscience, pour Teilhard , est une réalité immatérielle qui s’accroît au fur et à mesure que nous pensons le monde .à paragra avant dernier   et    « pellicule de pensée enveloppant la Terre, formée des communications humaines ». à 2.1  et wiki

http://www.damanhur.org/fr

Grande-Synthe conjugue accueil des migrants, écologie et émancipation sociale

et tant d’autres… à suivre

et d’autres réflexions connexes et complémentaires