lettre ouverte au gens de pouvoir

A quoi sert la richesse en PIB* d’un pays, si elle ne peut assurer un confort minimum et vital à tous ses citoyens????????????????

je vous le demande

Présidents, Ministres, Députés et Sénateurs, Gens de pouvoir*

Vous décideurs de tous niveaux,

Mesdames, Messieurs, êtres vivants

à la question « en toute circonstance , est-ce que j’agis pour mon plus grand bien ET celui de toute vie? »*

quelle est votre réponse?                             Sincèrement

car de toute évidence, les moyens modernes donnent à vos choix le pouvoir de SCIER LA BRANCHE sur laquelle nous sommes TOUS ASSIS.

Et n’arrivent même pas à satisfaire* aux besoins de nos corps, ce véhicule du vivant

Le nid d’un esprit sain

Ben merde alors!*

Les soubresauts de la terre/mère sont gouttes d’eau à côté des souffrances que nous nous causons réciproquement.

tandis que l’humanité dispose de tous les moyens techniques pour assurer le confort vital à chacun de ses membres (quel paradoxe)

Et pour cause de quoi ?, hein…le plus souvent…..

D’argent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! aïe aïe aïe madre de Dios*,
et surtout de notre volonté à l’égard de son usage.

L’argent est une création humaine,

c’est aussi « un mauvais maître et un bon serviteur » (A. Dumas)

servant autant à générer l’empoisonnement, ( jusqu’à ce passé*)

que les bienfaits (dès à présent*),  s’il n’est mis QUE au service du plus grand bien de TOUTE vie.

C’est ici qu’il est bon d’entendre « dites seulement une parole et vous serez guéri ». (Comment l’aviez compris jusque là cet enseignement du Christ ?)

Votre rôle demande un sacré sens de l’éthique et le courage de la bonne foi.

En êtes-vous dignes ? excusez-moi d’en douter !!!

En vous regardant, les politiques et gens de pouvoir, je me demande où se trouve cette puissante volonté des âmes profondes,

alors que vous définissez déjà l’avenir de l’humanité!?

où se trouve votre instinct de survie!?

Sans doute vous auriez grand bénéfice à vous former à la CNV, à la sociocratie , à l’ESPERE… Bref, à vous muscler l’empathie*!!!

je tiens à donner ma voix à des personnes très musclées en empathie

du coup, pour le moment je vous parle comme une mère à son enfant

comme je parle aux miens en tous cas, et à qui veut bien l’entendre

et à moi-même ce faisant, comme chaque jour  en me brossant les dents (agir en toute circonstance pour mon plus grand bien ET celui de toute vie*)

Avec tendresse pour vos lenteurs et compréhension pour vos blocages (qui n’a pas les siens!!), je veux avoir foi en votre éveil.

Yvonne Daroussin

et tous ceux qui auront l’élan de commenter cette page et/ou de faire circuler ce texte

Les * :

*« PIB » et « satisfaire » et « empoisonner » (même par des médicaments !!!! aïe aÏe aïe !!!) : voir les nombreux écrits sur ces sujets

* »Ben merde alors » et « madre de Dios » : enfin quel que soit votre langue et expression favorite pour signifier votre « stupéfaction alarmée »

* « Gens de pouvoir » : chefs d’entreprises, chefs de services, d’agences, de ci de ça, secrétaires de ci ou ça, la liste est longue………

* « jusqu’à ce passé » et « à présent » et « le plus grand bien de toute vie »   :

Car telle est la loi de cause à effet, constante observable autant que la pesanteur, à qui le veut bien, qui fait que l’on récolte ce que l’on sème.

J’aimerais avoir la confiance que vous mesurez bien la portée de cette observation d’une « force » immuable, pour le meilleur comme pour le pire

*Empathie : faculté à entendre ce qui se passe chez l’autre, sans en être affecté soi-même.

« Entendre » implique la volonté d’en tenir compte.

Aussi Madame, Monsieur , « gens de pouvoir » auxquels j’adresse ces observations,

je me sens vraiment en colère lorsque je constate qu’il est si laborieux d’influer sur vos choix, de vous faire entendre nos voix, alors qu’il est de votre devoir de me représenter, me protéger et tous ceux auxquels je joins ma voix ici et ailleurs pour des raisons de survie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *