parmis les cyberactions :

celle -ci : cyberaction  N° 484 : Indonésie : Adidas, l’envers de la médaille

 

moi j’ai ainsi personnalisé la lettre proposée:

J’ai été informé-e par la Clean Clothes Campaign, Ethique sur l’Etiquette et Peuples Solidaires de la fermeture de l’usine indonésienne PT Kizone en avril 2011, le propriétaire ayant fui le pays.

adidas a gagner de l’argent grâce aux travailleurs de cette usine. Beaucoup d’argent…à quoi sert de finir le plus riche du cimetière faute de partager ce qui est d’abord un moyen d’entraides par l’échanges?

j’interpelle  ceux qui aiment jouer en bourse comme on joue au casino, si vos amusements pouvaient ne pas avoir en même temps l’effet dévastateur qu’il a sur le monde pour le moment, si vos amusements avaient surtout des effets positifs (et je suis sur qu’il  est possible d’inventer une telle situation), ça changerai quoi pour vous de faire le bonheur de ces gens en même temps que le votre?

vous pourriez découvrir que l’on est bien plus vivant par les sentiments que par l’avoir …. auriez vous peur de vivre?

bien humainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.