Archives de catégorie : argent

Vœux aux élus et hauts fonctionnaire de tous bords

Faites en sorte que l’administration Nous simplifie la paperasse

Tous ces papiers à remplir afin d’organiser des événements, de la solidarité, de l’élégance, avec talents, et ainsi à chacun de rayonner. Donnez Nous la main, en Nous simplifiant « la paperasse »!!!! (Inspirée des voeux de Mr Carré https://vimeo.com/197491940)

J’ai un projet d’éducation à la bienveillance, mais pas le talent de remplir « les tonnes de dossiers de demande de sous » pour le financer….  http://www.arteliers.org/avis-de-recherche/

et si y’avait que moi comme ça, ce serait pas grave, mais on est des milliers/ons…. Quel gâchis!

Mr Grouard a raison de convoquer des états généraux, voilà mon eau à ce moulin: http://www.lecolibrifaitsapart.net/%e2%99%a6-constitution-…/

extraits :

8 Les écrits des assemblées et de toutes les institutions de l’état (textes, règlements, lois, demande de financement) seront en des termes simples, qui puissent être compris de tous, puisque nul n’est censé ignoré la loi.
9- Que l’argent soit créé à l’occasion d’un besoin de bien commun, ainsi il est insufflé dans la société, par la société, en échange d’un travail, donc sans lieu à dette.
Vaste programme, qui en vaut l’effort, car le réconfort en sera grand….

et si je suis folle, c’est autant que Galilée, et Mathieu Ricard (savez vous, il sera à Orléans le 6 janvier 2017, c’est déjà complet)
ou Malraux, qui envisageait un 21ié siècle spirituel
il est temps de remettre l’humain au centre

« Un jour, quand nous aurons maîtrisé les vents, les vagues, les marées, la pesanteur, nous exploiterons l’énergie de l’Amour. Alors, pour la seconde fois dans l’histoire du monde, l’homme aura découvert le feu. » Pierre Teilhard de Chardin…

2017, un Atout cœur…

Vivy

De l’argent

Hé, spiiii, vous êtes au courant ? :

Quand j’observe que depuis 100 ans, des milliards d’argent ont été mis en circulation sur la terre, la masse monétaire a augmentée ….. exponentiellement, et que, pourtant!!!
Que j’observe que ceux qui fabriquent l’argent, le mette en circulation en échange d’une dette. Ils créent 1000, le prête contre intérêt de 100. L’emprunteur doit rendre plus qu’il n’a reçu. ORS à quels moments sont créés les 100???????????

C’est mathématiquement complètement illogique ce système, d’ailleurs ça « crise » n’est-ce pas. Envisagez aussi l’ampleur de la relation symbolique entre cette façon de créer de l’argent et notre contexte social. Et pourquoi ce sont ces hommes là qui ont le droit de créer de la monnaie? et selon ces conditions là! En quel manière sont-ils délégués du peuple?

Créons un argent serviteur, et non ce mauvais maître, Libérons nous de cet esclavage, puisqu’il n’est pas imposé par notre milieu de vie, la terre, si généreuse. Suivons son exemple. Nous sommes complètement libre, à part de nos attachement mentaux, de choisir un argent illogique ou un outil bénéfique. Ors

Je viens de croiser cette proposition :
https://www.coopek.fr/index.php/qui-sommes-nous/nos-valeurs/ qui me paraît des plus sympathiques en tant que transition.

Peut-être vers un rêve que je fais, je sais que d’autres le font  : créons l’argent à l’occasion d’un besoin en bien commun (écoles, hôpitaux, routes) , Rien à rendre puisque c’est un échange de service, entre tous ceux qui participent à la construction de ces biens communs, et la société.
Déjà, avec la monnaie coopek, l’énergie argent sert en premier Mr et Mme « tout le monde ». La base, le peuple, les citoyens, « en voit la couleur »!    Alors je m’inscris.  https://www.coopek.fr/index.php/souscription/

Lettre à

Mr Sarkosy

Bonjour Monsieur « je veux »
Souvenez vous votre bulletin de campagne de 2017, y’en avais plus de 30 des « je veux »….!!!
Puisqu’on est dans la cour de récré, je vais rester dans le thème avec « celui qui le dit, c’est lui qui l’est »
Entre blanc bonnet et bonnet blanc… reste blanc…et tous ceux qui œuvrent vraiment, dans l’ombre, à notre plus grand bien, en intelligence avec une loi fondamentale de notre condition de Terrien : mon plus grand bien dépend de celui de toute vie.
Loi mise en acte par ceux qui ont œuvrer à nous délivrer d’un képi moustachu.
Qui œuvrent aujourd’hui à nous délivrer d’une nouvelle sorte de dictature ? Tout aussi abomifreuse que celle d’Hitler, la finance.
Ce paradigme où l’argent est devenu mauvais maître, au lieu de rester un bon serviteur.
Je suppose qu’il ne sont guère qu’une centaine d’humains à tirer les ficelles de la mondialisation financière et du brevetage du vivant, les plus gros actionnaires, a priori les mêmes dans plusieurs multinationnale-transnationale. Une Hydre à 7 têtes.
Force est de constater que vous êtes parmi les nombreux valets de cette secte qui distille son opium n’ont plus à la messe, mais à la télé : « consommez….. con sommer…..CONsommer… » comme le serpent de Moogly.
Pauvre âme, comme je vous plains, avec mon cœur de mère. qui je vous engage, et votre staff, à éduquer votre EGO. Engagez votre (r)évolution intérieure. Par exemple auprès d’un Mathieu Ricard, cela vous est possible si vous le décidez.
Je suis franchement direct , hein…veuillez entendre aussi la tendresse pour les blocages et la compréhension pour les lenteurs. Il est dit que celui à qui l’on pardonne peu, montre peu d’amour.
Tel est mon chemin depuis près de 30 ans,  du bonheur…
A bon entendeur son salut.

Yvonne Daroussin

Publié ce jour ici, en message privé sur son FB, et en commentaire d’un article FB. et relayé sur mon FB.

le Traité du Mécanisme Européen de Stabilité (MES)

suite à l’article « alerte » 

le lien pour signer une pétition contre ce traité

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=MES2012

______________________________________________________

commentaire de  Philippe Derudder :

Le 2 février 2012 la nouvelle version du Traité du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) a été signé par les représentants légaux  des 17 pays de la zone euro.

Alain Juppé à déposé une loi en procédure accélérée pour faire ratifier ce traité par l’Assemblée Nationale

La séance de ratification est prévue le 21 février 2012

Le zèle de nos gouvernants n’est-il pas admirable ? Vous apprécierez le fait que les quelques mesures bien timides de régulation bancaire et financières ne sont envisagées être appliquées qu’à partir de 2016 (si on a  pas oublié d’ici là), mais le MES, qui promet une sévère mise au pas des peuples pour garantir la rente des plus riches par le biais de la dette que l’on contracte auprès d’eux illégitimement bénéficie de mesures d’urgence exceptionnelles (pour une mise en application dès cet été !
___________________________________________________________

blanc bonnet , bonnet blanc

quasiment tous les gens de pouvoir font comme lui

Comment cesser de leur donner le pouvoir?

nous, les 99% devons nous affranchir de la croyance qu’ils sont indispensables, voir incontournables.

il y a d’autres solutions de gouvernance, pour les voir au monde tel que notre cœur les appelle, soyons ce changement (merci Mr Gandhi), donc agissons :

j’ai ajouté pleins de liens dans la catégorie « agir » du chapitre « liens » , en bas de la colonne de  droite , dont ceux-là:

en postant une carte http://www.lecolibrifaitsapart.net/?page_id=346

en se déclarant candidat pour montrer que nous sommes plus nombreux que ce que nous croyons à vouloir changer la société : http://www.touscandidats2012.fr/

en participant à l’écriture d’une nouvelle constitution

en rêvant avec : http://www.lesekovores.com/

alerte

je copie intégralement un mail de Philippe de Rudder

c’est ,  je vais poster une carte… parce que (je cite sa conclusion):

« A mon avis nous devons manifester par tous les moyens notre opposition à ce mécanisme, ou à tout autre dont le but ne resterait que celui de garantir aux « investisseurs dont nous n’avons pas besoin le paiement de leur « rente ». »

____________________________________________________________

Le MES ( Mécanisme européen de stabilité) – Vous en avez entendu parler ? Il s’agit d’un dispositif de gestion des crises de la zone euro devant remplacer le Fonds européen de stabilité financière – FESF –  en 2013.
je vous invite à prendre connaissance de ce qui suit pour mieux prendre la mesure de la dérive totalitaire que représente ce dispositif


Points à souligner :

Le traité du MES dit, dans son article 8, que cet organe disposera d’un capital social de 700 milliards d’euros, modifiable.

L’article 9 dit, que le conseil des gouverneurs peut exiger à tout moment le versement du capital social non encore payé (et ceci en moins de 7 jours.) En fait, il est dit que le MES peut exiger de l’argent des pays membres de façon illimitée. Le traité ne prévoit pas de droit de veto pour les Parlements nationaux16.

Parmi les citations présentées figurent l’article 9, 3 : « Par la présente, les membres du MES s’engagent de manière irrévocable et inconditionnelle à honorer sur demande tout appel de fonds adressés à eux par le Directeur général en vertu de cet alinéa, et ce dans les sept jours après réception. ».

Le commentateur demande si ce serait de manière irrévocable et inconditionnelle, et si ça signifierait que les parlements futurs ne pourront modifier le texte.

Vient ensuite l’article 27,2 : « Il aura la pleine capacité juridique d’ester en justice » et 3 : « Le MES, ses biens, ses financements et ses avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, bénéficiera de l’immunité de toute forme d’action en justice. »

L’alinéa 4 du même article 27 précise que « les biens, financements et avoirs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, seront à l’abri de toute perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou toute autre forme de saisie » suite à une « action exécutive, juridique, administrative ou législative ». Les alinéas 5 et 6 affirment que les archives, documents et locaux du MES sont inviolables. Ainsi, le MES serait à l’abri de la justice et de toute action gouvernementale.

Enfin, l’article 30 est cité, qui confère aux gouverneurs, aux directeurs et à tout le personnel du MES l’immunité judiciaire à l’égard de « tout acte exécuté dans leur qualité officielle » et « l’inviolabilité pour ce qui est de leurs documents officiels ». Autrement dit, ils n’auraient à rendre de comptes à personne, …. Ils ajoutent que si les auteurs du traité prennent autant de précautions pour protéger les futurs responsables du MES contre toutes poursuites et tout contrôle, ce serait qu’ils s’attendent à ce qu’ils violent la loi.

En réponse à une demande de commentaire envoyée par le quotidien Die Welt20 aux partis, le SPD a refusé de répondre, la CDU accuse la vidéo de présenter des citations tronquées (mais sans préciser en quoi) et les Verts affirment que le Bundestag maintiendra ses prérogatives budgétaires en dépit de ces dispositions.

Partage de mon sentiment personnel :

Il faut absolument s’opposer à cette nouvelle escroquerie et dérive démocratique.

Il est temps aussi de lever le voile sur la formulation hypocrite et mensongère régulièrement utilisée : à aucun moment, qu’il s’agisse du FESF ou du MES,  ces mesures ne visent à « se porter au secours » des pays de l’Union confrontés à des difficultés financières; elles ne cherchent qu’à protéger à tout prix, celui de l’asservissement des peuples par le moyen des ajustement structurels, les intérêts des « investisseurs. Alors que la monnaie est par nature une reconnaissance de dette de la Nation à l’égard du travai fourni par son peuple, donc devant être émis gratuitement par la Nation, nos élites politiques ont fait le choix d’obliger les pays de l’UE à emprunter ce dont ils ont besoin sur les marchés financiers au prix de l’intérêt. (article 104 du Traité de Maastricht devenu article 123 du Traité de Lisbonne)
Il est temps de rappeler aussi que, contrairement à ce que nos politiques disent pour justifier leurs mesures d’austérité, que les dettes publiques qui nous écrasent n’ont que deux causes :
les cadeaux fiscaux faits aux plus riches (ce qui réduit les recettes et met e les budgets en déficit chronique),
– et les intérêts que l’on doit payer à ces mêmes plus riches pour les « remercier » d’avoir prêté l’argent qu’ils auraient dû payer en impôt!

( si vous en doutez allez voir jusqu’au 25 octobre seulement le reportage de FR 5 :

     http://documentaires.france5.fr/documentaires/la-city-la-finance-en-eaux-troubles )

Ce ne sont pas les dépenses sociales et d’investissement  qui ont augmenté, ce sont les recettes qui ont diminué et le poids des intérêts qui s’est alourdi.
Ce ne sont pas les pays qui toucheront les soit disant aides.  On ne leur donnera que la possibilité de payer leurs échéances. On reste dans le transfert systématisé et institutionnalisé de la richesse de tous vers quelques uns par le biais d’un organisme dictatorial: le MES.
Rappelons le haut et fort : Nous n’avons pas besoin des riches, nous n’avons pas besoin des marchés financiers, nous pouvons et devons émettre la monnaie dont nous avons besoin (dont la seule contrepartie doit être la richesse – marchande et non marchande – créée par les peuples). Quelques lignes de texte on suffi pour nous rendre esclaves des marchés, quelques lignes peuvent nous en libérer. Seule compte la volonté. Il semble évident que celle de nos gouvernements actuels est de privilégier l’oligarchie mondiale. Nous devons, nous les peuples nous lever, nous opposer au funeste destin qu’ils concoctent avec méthode et duperie.
les États Unis n’hésitent pas à faire marcher la planche à billets. Nous pouvons faire de même!
– Mais pas dans le même esprit : Il s’agit tout simplement de restituer aux Nations ce qui leur revient de droit, le privilège exclusif d’émettre gratuitement leur propre monnaie
– Et pas dans le même but : l’objectif n’est pas  de renflouer les banques et la finance comme ils le font, pas d’alimenter une dynamique de fuite en avant pour créer une inflation qui dégonflerait leur dette, mais de permettre à l’Europe de devenir un espace de solidarité et de coopération en mettant à la poubelle au passage le dogme guerrier de la « concurrence libre et non faussée. Grâce à cela nous nous doterions des moyens nécessaires pour relever les défis humains et écologiques qui sont autrement plus importants et pressants que de se demander comment payer une dette illégitime. C’est tout le projet européen qui doit muter.

A mon avis nous devons manifester par tous les moyens notre opposition à ce mécanisme, ou à tout autre dont le but ne resterait que celui de garantir aux « investisseurs dont nous n’avons pas besoin le paiement de leur « rente ».
Dans ce but je vous invite à faire circuler l’information le plus largement possible
Enfin ce point me semble d’une extrême importance dans le choix du candidat a la présidentielle, car plus l’Europe se ligotera aux pieds de la finance internationale, plus le peu de démocratie qui reste disparaitra et plus les vraies questions seront éludées ou uniquement traitées dans la logique prioritaire du profit a court terme » »

Cordialement
Philippe

notre poison quotidien

le film de marie dominique robin, diffusé sur arte le 15/03/2011

http://robin.blog.arte.tv/2011/01/30/bande-annonce-de-notre-poison-quotidien/

http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Notre-poison-quotidien/3673748.html

aussi:

http://www.dailymotion.com/video/xe8x24_nourriture-le-grand-secret-alex-jon_news#from=embed

http://questcequonmange.fnh.org/jesoutiens.php?utm_source=19mars_don_nc&utm_medium=email&utm_campaign=alim