4 réflexions sur « le pouvoir des mots »

  1. colibri Auteur de l’article

    j’aime ton humour, casquette noire…
    oui , c’est une émotion qui est mise en lumière, une émotion qui est l’effet d’une phrase… comme beaucoup de nos émotions…

    Répondre
  2. Casquette Noire

    Il y a tant de chose à dire sur cette scènette… Car ce n’est finalement pas une phrase qui est mise en lumière, c’est une émotion humaine…

    Et il y aurait bien des phrases que l’on pourrait tourner autrement :

    ( bon, je ne suis pas très doué, mais je vais quand-même essayer, hum hum ! )

    ” La Grèce est en défaut de paiement. L’Europe va donc pallier au manque. ” > Désolé on a pas su gérer ton argent, mec. Toutefois, t’aurais pas encore un euro ?

    ” DSK aurait tenté de violer une femme de ménage. ” > DSK est un humain comme les autres qui a, de plus, un sacré problème avec le sexe.

    ” Désolé, la voiture électrique n’est pas pour demain, trop compliqué ! ” > Si on sait dès à présent fabriquer une voiture entièrement électrique, pour l’instant, on ne sait pas la faire avancer avec autre chose que de l’énergie nucléaire. Elle n’est donc vertueuse que sur le papier.

    ” Les restos du coeur ont de plus en plus de demandes. ” > C’est à l’Etat de prendre en charge les pauvres de son pays, mais le fouquet’s n’est pas assez grand pour accueillir toute la misère de la rue. Prenez un ticket.

    ” N’oubliez pas, lorsque vous recyclez vos emballages, certains produits ne sont pas concernés ! ” > Pots de yaourt et films d’emballage de bouteilles se recyclent c’est vrai, mais il faut bien faire fonctionner les incinérateurs. Donc, merci de nous laisser encore un peu de plastique à brûler pour justifier certaines grosses dépenses publiques.

    Juste une petite critique de l’article : un ” embled ” de la vidéo aurait été plus fringant que juste un simple lien html. Si tu ne sais pas comment opérer, petit colibri, je veux bien faire ma part pour toi et t’expliquer.

    A bientôt

    Casquette Noire

    Répondre

Répondre à Jacques Daudon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.