l’homme qui plantait des arbres

pour méditer sur l’importance de notre constance et la réelle portée de notre capacité de construction, ré-écoutons « L’homme qui plantait des arbres » de Jean Giono.  » …considérée dans la littérature écologiste comme une parabole de l’action positive de l’homme sur son milieu et de l’harmonie qui peut s’ensuivre. »

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iwU85WUZPqk

Si cette nouvelle de Giono est une fiction, peut-être a-t-elle eu un « effet papillon », car en Inde, cet homme l’a fait en vrai : http://www.planetpositive.org/isablog/actu/6257-inde–lhomme-qui-a-plante-une-foret-de-ses-mains.

belle journée

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.